Conditions générales
de réservation et de séjour dans nos chambres d’hôteS

Toute réservation et / ou séjour implique l’acceptation de ces conditions générales

Article 1 – Durée du séjour : Le client ayant conclu un contrat (au sens de l’article 2 des présentes conditions générales) pour une durée déterminée ne pourra en aucune circonstance se prévaloir d’un quelconque droit à son maintien dans les lieux.
 
Article 2 – Conclusion du contrat : La réservation devient effective dès lors que le client aura fait parvenir au propriétaire un acompte de 50 % du montant total du prix du séjour avec un minimum d’une nuitée hors rabais par chambre retenue  Les prix s’entendent toutes charges comprises y compris les petits-déjeuners et la taxe de séjour.
 
Article 3 : Annulation par le client : Toute annulation doit être notifiée par lettre, télécopie, mail ou télégramme adressé au propriétaire.
 
a)    Annulation avant le début du séjour : si l’annulation intervient plus de 24 heures avant le début du séjour, l’acompte reste acquis au propriétaire.
Si l’annulation intervient moins de 24 heures avant le début du séjour, l’acompte reste acquis au propriétaire qui se réserve le droit de réclamer le solde du prix de l’hébergement. Si la raison de l’annulation est justifiée, avec un caractère de gravité ou d’urgence, cette condition peut être discutée.
 
 
b)    En cas de séjour écourté, le prix correspondant au coût de l’hébergement reste intégralement acquis au propriétaire. Les prestations supplémentaires non consommées seront remboursées.
 
Article 4 : Annulation par le propriétaire : « Lorsqu’avant le début du séjour, le propriétaire annule ce séjour, il doit informer le client par lettre recommandée avec avis de réception ou mail ou télégramme.
 
Le client, sans préjuger des recours en réparation des dommages éventuellement subis, sera remboursé immédiatement des sommes versées.
 
Article 5 : Arrivée et départ : Le client doit se présenter le jour précisé entre 17h30 heures et 20 heures.  En cas d’arrivée en dehors de ces heures, le client doit prendre contact au préalable avec le propriétaire, si possible lors de la réservation, pour convenir d’une autre heure. A défaut d’un arrangement, la plage horaire d’arrivée sera celle mentionnée dans les présentes Conditions Générales. Le jour du départ, la chambre devra être libérée pour 11:00 au plus tard.

Article 6 : Règlement du solde : Le solde est à régler à la fin du séjour chez le propriétaire. Les consommations et les prestations supplémentaires non mentionnées dans le présent contrat seront à régler en fin de séjour au propriétaire.
 
Article 7 : Taxe de séjour : La taxe de séjour est un impôt local que le client doit acquitter auprès du propriétaire qui la reverse ensuite au trésor public. Elle est incluse dans le prix indiqué par le propriétaire.
 
Article 8 : Utilisation des lieux et accès WIFI : Le client devra respecter le caractère paisible des lieux et en faire un usage conforme à leur destination. Il s’engage à rendre les chambres en bon état. C’est avec plaisir que nous offrons un accès WIFI gratuit. Toutefois au vu de notre localisation géographique, l’accès Internet s’effectue au travers d’une connexion satellite qui de par son système de quota, de prix et de temps de réponse n’est malheureusement pas adaptée au visionnage ou le téléchargement de films, la musique, les jeux en ligne ainsi que le transfert de volumes important tels que les photos.
 
Article 9 : Capacité : Le contrat est établi pour un nombre précis de personnes. Si le nombre de clients dépasse ce nombre, le propriétaire est en mesure de refuser les clients supplémentaires. Ce refus ne peut en aucun cas être considéré comme une modification ou rupture du contrat à l’initiative du propriétaire, de sorte qu’en cas de départ d’un nombre de clients supérieur à ceux refusés, aucun remboursement ne peut être envisagé.
 
Article 10 : Litige : Toute autre réclamation relative à un séjour doit être adressée par lettre, dans les meilleurs délais à l’organisme Clévacances, compétente pour émettre une proposition en faveur d’un accord amiable. Ces dispositions ne préjugent pas des éventuelles actions judiciaires intentées par le client ou le propriétaire.